Perfectionne toi

La culpabilité

La culpabilité peut facilement miner votre existence. Vous culpabilisez trop et vous le vivez mal ? Cet article est fait pour vous !
Selon Laurent Bègue, psychologue social,
La culpabilité est une expérience émotionnelle désagréable, caractérisée par un sentiment de tension, d’anxiété et d’agitation. Mais, bien avant de constituer une manifestation inadaptée, elle est un signe de bonne santé psychologique.

Définition et utilité de la culpabilité

La culpabilité, bien qu’elle soit douloureuse, possède aussi un bon côté, car elle sert de signal vous indiquant avoir mal agi. Elle vous indique que vous franchissez des limites qui correspondent à vos principes de vie.
La culpabilité a un rôle utile car elle vous donne de rester dans le droit chemin : vous prenez en compte les sentiments des autres et ajustez alors votre attitude vis-à-vis d’eux. Elle agit comme un moyen de raviver votre conscience pour faire la part des choses entre le bien et le mal. Vous maîtrisez vos émotions, vous n’explosez pas mais adaptez votre comportement et votre réaction aux circonstances.

 Un sentiment de culpabilité contre-productif…

Le plus souvent, le sentiment de culpabilité provoque plutôt de l’angoisse qui n’est pas toujours utile. Vous ruminez, vous ressassez, vous perdez vos moyens … Et, plutôt que d’agir, vous vous rabaissez jusqu’à perdre complètement confiance en soi et au final vous en ressortez détruit et aigris.

 Se sentir coupable est un sentiment toxique

Ce sentiment peut remonter à bien longtemps et s’accentuer au fil du temps et des circonstances de la vie. Elle devient alors toxique et ruine parfois l’existence.
La culpabilité peut parfois être imaginaire : Les « sois fort(e) », « sois le/la meilleur(e) » entendus dans votre enfance vont vous amener à mal vivre certaines situations où vous ne serez pas au top. A culpabiliser par rapport à la pression familiale ou sociale qui vous a longtemps été imposée.

Comment se débarrasser de la culpabilité ?

Arrêter de se sentir coupable et apprécier la vie sans se prendre la tête
Quelques conseils pour pouvoir vous libérer de la culpabilité qui vous ronge…

 La prise de conscience du sentiment de culpabilité

C’est la toute première étape. Vous devez prendre conscience du fait que vous vous sentez coupables pour vous dépasser de cette toxicité : le fait de prendre conscience de ce sentiment de culpabilité est un moyen de commencer à le reconnaître et d’apprendre à l’accepter.
Ici, l’important est de travailler sur le lâcher-prise : prenez conscience qu’il y a des émotions qui vous boostent (joie, plaisir…) et d’autres qui vous dépriment. Si cette étape est bien comprise, alors nous allons continuer avec la seconde.

 Analyser les circonstances

Une fois que vous avez pris conscience, analysez les choses pour savoir d’où vous vient ce sentiment de culpabilité. Pour cela, vous allez devoir faire une évaluation personnelle. Remontez dans le temps, à votre enfance, pour comprendre pourquoi vous culpabilisez par rapport à une situation donnée.

Le plus important est de savoir que culpabiliser ne changera pas votre passé. Le mieux à faire est de vivre le présent, d’appliquer les leçons apprises pour améliorer votre futur et de vivre heureux.

Le Club Excellence – Le réseau de business

Newsletter
Le Club Excellence
Rejoignez le forum du Club Excellence et ne manquez plus une seule occasion de faire de vous une femme d'excellence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *